Guide : Nos conseils pratiques pour réussir vos projets décoration


457
457 points

Vous pouvez espérer économiser entre 20 et 100 % du coût d’un travail en l’exécutant vous-même. Qui plus est, vous pourrez éprouver ce sentiment de fierté et de réussite si appréciable qui accompagne tout travail bien fait. Cela dit, n’oubliez pas que nous vivons à une époque où le temps et l’énergie sont devenus des ressources hautement prisées, et que certains projets requièrent des talents et des outils particuliers que le consommateur moyen ne possède pas toujours.

Pour vous aider, il existe des sociétés de location de matériel, concernant des outils à usage particulier (comme poncer un parquet, tronçonner des matériaux, décoller du papier peint, décaper, etc.). On vous laisse découvrir Les éléments à prendre en compte dans un projet decoration ou aménagement. Quand et comment faire appel à un pro.

Nos conseils pratiques pour réussir vos projets décoration

Je ne vous suggère pas de vous attaquer à ces tâches complexes. Bien au contraire, de nombreux autres travaux, tels que décaper un meuble ou enlever du papier peint, sont des interventions beaucoup moins exigeantes en matière d’outillage et de compétences. En commençant par de petites réparations peut-être moins prestigieuses que d’autres, telles que réparer une vitre cassée ou un gond un peu lâche, vous pourrez très rapidement accroître vos connaissances et votre confiance en vous.

Exemple de projet DIY facile et pas cher

Ces petits travaux vous permettront de vivre dans une maison mieux aménagée et plus confortable – une commodité qui ne manquera pas de se faire ressentir par vous ou toute autre personne dans la maison. Installez un ventilateur de plafond, et tout le monde remarquera cette douce brise rafraîchissante ; repeignez le garage et vos voisins vous jalouseront. L’idée consiste à choisir des projets d’aménagement où les résultats sont visibles et qui, en même temps, bâtissent les fondements de vos compétences et de votre assurance.

projet bricolage deco pour l'été - chaise jardin en bois
projet bricolage deco pour l’été – chaise jardin en bois

Mais, comment connaître vos limites ? Voilà une question à mille euros. Je sais qu’il n’y a rien qu’un bon bricoleur ne puisse faire, mais là n’est pas le problème. Lorsqu’il est question de projets de grande envergure, tels que refaire toute l’isolation d’une maison ou ajouter une pièce supplémentaire, d’autres facteurs sont à considérer.

L’expérience venant, vous allez développer un sixième sens qui vous permettra d’évaluer vos limites et votre situation. C’est de cela dont il est question dans ce guide.

Les éléments à prendre en compte

Trois facteurs sont à considérer avant de tenter de réaliser un projet vous-même :

  • le temps : Si vous disposez de beaucoup de temps libre, vous pouvez vous attaquer pratiquement à tout type de projets, avec un minimum d’outils de base et en développant vos connaissances au fil de vos travaux.
  • le budget : Si vous avez beaucoup d’argent, vous pouvez vous offrir tous les outils et gadgets qui rendent le bricolage à la portée de tous ou faire appel à un professionnel pour faire tout le travail à votre place.
  • les compétences : Si vous êtes un bricoleur confirmé, vous pourrez exécuter rapidement et à moindre coût tous les travaux que vous voulez sans aucune aide.

Mais, pour la plupart d’entre nous, simples mortels, un équilibre entre ces trois facteurs (budget, délais et compétences, sans oublier une bonne estimation de l’ampleur de l’intervention) est nécessaire avant de pouvoir répondre à la question :

«Puis-je réaliser ce projet seul ou dois-je faire appel à un professionnel?».

Budget

Pour commencer, considérez le coût des matériaux. Si les matériaux coûtent cher, vous prenez de grands risques à entreprendre le travail vous-même.

Si, par exemple, vous posez une belle moquette de laine à 30 € le mètre carré et que vous effectuez une mauvaise découpe, vous devrez remplacer le matériel abîmé et finirez peut-être par faire appel à un installateur professionnel pour terminer le travail. Il n’est plus alors question d’économie ici; sans compter que vous aurez perdu un temps précieux.

Pour éviter ce type de problème, sachez qu’il existe des outils de découpe adaptés pour les revêtements de sol.

Délais

Depuis quelques années, la décoration intérieure et les émissions qui lui sont consacrées ont envahi le petit écran. Peintures plus colorées, stickers à gogo, espaces redessinés… ces émissions, en fournissant des milliers d’idées déco aux téléspectateurs, leur donnent parfois aussi une fausse impression. C’est que question travaux, tout peut se faire en un claquement de doigt, ou pour parler comme à la télé, d’un coup d’ »avant-après ». Dans la vraie vie, l’enduit doit sécher avant que l’on puisse le poncer et le peindre. Dans la vraie vie, à moins d’avoir une bande de copains menuisiers à disposition, transformer son pavillon en chalet suisse à grands coups de lambris, ne se fait pas non plus en un après-midi. Une fois encore, bricoler c’est plus souvent une course de fond qu’un sprint…

comment fabriquer un echelle en bois
comment fabriquer un echelle en bois

Surfant sur la vague de la décoration intérieure pour tous, les grandes surfaces de bricolage (GSB) ont fait leur révolution et désormais vous pouvez les considérer comme vos alliées dans la guerre des travaux. Par exemple, lors de la délicate estimation du coût des matériaux et du temps nécessaire aux travaux, vous pouvez compter sur leurs outils et leurs conseils.

Le temps est un facteur considérable lorsque vous décidez d’effectuer des réparations ou rénovations vous-même. Que vous soyez débutant ou déjà expérimenté, tout travail dans la maison prend du temps, parfois beaucoup de temps. Pour tous les bricoleurs confirmés (ou en herbe), l’estimation du temps nécessaire pour accomplir une tâche n’est pas une science exacte. Si vous êtes nouveau dans le monde du bricolage, retenez bien cette formule magique pour estimer votre temps de travail : écrivez les différentes étapes nécessaires (telles que vous les imaginez), incluez le temps des achats, du travail et du nettoyage.

Convertissez ce travail en nombre d’heures et…multipliez-le par trois. Le résultat obtenu sera probablement très proche de la réalité. Plus vous accomplirez de projets, plus vous réaliserez l’importance d’évaluer précisément le temps dont vous devez disposer.

Compétences

Abordons maintenant un sujet plus délicat : reconnaître son niveau de compétence. Certains d’entre nous naissent plus habiles de leurs mains que d’autres – un don naturel, comme avoir les yeux bleus ou les cheveux roux. Certaines personnes ont un sens pratique très poussé ; poser du papier peint ou réparer une fuite leur viendra naturellement. D’autres sont moins loties de ce côté, et pour ces personnes, ces tâches plutôt simples sont aussi inimaginables que construire le Taj Mahal en un week-end.

Souvenez-vous lorsque votre prof d’éducation physique vous faisait gracieusement part de sa sagesse en ces mots : «Vous êtes peut-être doué pour le sport, mais il faut beaucoup plus que cela pour devenir un athlète professionnel.» Eh bien, la chance passe maintenant de votre côté : vous n’êtes peut-être pas né avec un marteau dans la main, mais vous pouvez très rapidement progresser et acquérir une certaine compétence qui vous permettra d’accomplir des travaux incroyables.

Qui plus est, vous pouvez devenir un bon bricoleur sans avoir à soulever des poids ou à courir tous les matins pour vous maintenir en forme! Bien au contraire, c’est comme le bon vin, plus vous prenez de l’âge, plus vous vous améliorez!

Ampleur de l’intervention

Même si vous n’êtes pas bricoleur et n’avez aucune intention de le devenir, vous pouvez participer à certains projets et économiser de l’argent en réalisant certaines petites tâches, telles que gratter la peinture, enlever du papier peint ou retirer un ancien revêtement de sol, autant de petits travaux qui exigent plus de temps et d’enthousiasme que de talent.

Pour conclure : si vous êtes débutant, choisissez des projets qui restent dans les limites de vos compétences et ne requièrent pas de matériaux ou d’outils onéreux. Enfin, évitez de vous enfermer dans des délais trop courts et n’hésitez pas à vous investir ; chaque goutte de sueur et chaque minute accordées à une tâche sont un euro de gagné!

Quand et comment faire appel à un pro ?

Si le projet ne requiert qu’une petite intervention, telle que remplacer une porte ou réparer un lave-vaisselle endommagé, la méthode est assez simple. Faites réaliser deux ou trois devis et comparez-les, en vous assurant de bien spécifier toute l’ampleur du travail et la qualité des matériaux souhaités. N’oubliez pas : vous ne pouvez comparer que ce qui est comparable.

Cette méthode s’applique plus difficilement lorsque le projet est plus complexe : une transformation de salle de bains, par exemple, avec une cloison à tomber, des installations à moderniser et un nouveau revêtement de sol sont autant de tâches pouvant donner lieu à des surprises, des coûts cachés et des complications inattendues. Il n’est pas toujours évident, même pour des professionnels, d’évaluer un travail sans savoir ce que l’on peut trouver derrière un mur ou sous un ancien carrelage. Une bonne évaluation ne peut se fonder que sur des informations complètes et précises.


Like it? Share with your friends!

457
457 points